La Vendée passe en état d’urgence sanitaire : nouvelles mesures

Le gouvernement a déclaré par décret l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national à compter du samedi 17 octobre. Le passage en état d’urgence sanitaire implique que de nouvelles mesures s’appliquent sur l’ensemble du territoire, même pour les départements qui ne sont pas concernés par les mesures de couvre-feu comme la Vendée. L’ensemble de ces dispositions s’ajoutent aux obligations de port du masque actuelles, qui restent en vigueur.

 

Mesures relatives à la voie publique

Jusqu’à présent, les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public devaient faire l’objet d’une déclaration et pouvaient être interdits par la Préfecture.

A compter du samedi 17 octobre :

– il n’y a plus de déclaration mais une interdiction systématique des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique, à l’exception notamment des manifestations et rassemblements professionnels ;

– la jauge des 10 personnes est abaissée à 6 personnes.

 

 

Mesures relatives aux établissements recevant du public (ERP)

 

Deux types de règles s’appliquent en fonction des ERP :

 

– Dans les ERP avec espaces debout et circulants (tels que des musées, salons, centres commerciaux, parcs d’attraction et zoologiques) : la jauge des 5.000 personnes maximum autorisée est remplacée par une jauge par densité de 4m² par visiteur avec possibilité pour le préfet de fixer un plafond plus bas s’il l’estime nécessaire.

 

– Dans les ERP avec places assises, qu’ils soient clos (cinémas, théâtre…) ou de plein air (stades, hippodromes) : une distance d’un siège entre deux personnes ou groupes de moins de 6 personnes devra être respectée, dans la limite de la jauge maximale de 5.000 personnes avec possibilité pour le préfet de réduire cette jauge.

 

– Dans les ERP de type L (salles polyvalentes, salles des fêtes, salles de spectacles….) et dans les chapiteaux, tentes et structures : les événements festifs ou pendant lesquels le port du masque ne peut être assuré de manière continue (notamment du fait de distribution de boisson ou d’aliments) seront interdits à compter de lundi 19 octobre 2020.

 

– Dans les restaurants et débits de boisson (ERP de type N, EF, OA), l’accueil du public ne peut être réalisé qu’en respectant un protocole renforcé :

Les personnes accueillies ont une place assise ;

Une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de 6 personnes (au lieu de 10 auparavant) ;

Une distance minimale d’un mètre est garantie entre les chaises (et non plus les tables) occupées par chaque personne, sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique. Cette règle de distance ne s’applique pas aux groupes venant ensemble ;

La capacité maximale d’accueil de l’établissement est affichée et visible depuis la voie publique.

 

Le préfet de la Vendée en appelle plus que jamais à la responsabilité de tous et à respecter, collectivement et individuellement, l’ensemble de ces mesures ainsi que les gestes barrières, la distanciation physique et le port du masque. Les forces de l’ordre ont reçu les instructions nécessaires pour contrôler l’application de l’ensemble de ces dispositions et de sanctionner leur-non respect.

 

Découvrez le communiqué de presse de la Préfecture de la Vendée en intégralité